Jeûne séquentiel

đŸ’„đŸ”„LA REVOLUTION DU JEÛNE SEQUENTIEL !!

Temps de Lecture: 15 min

“Quiconque veut rester fort, jeune et en bonne santĂ© doit ĂȘtre modĂ©rĂ©, entraĂźner son corps, respirer de l’air pur et guĂ©rir la douleur plus par le jeĂ»ne que par les mĂ©dicaments”. Hippocrate, considĂ©rĂ© comme le pĂšre de la mĂ©decine.

Le jeĂ»ne sĂ©quentiel est une vraie rĂ©volution ! De plus en plus de personnes en parlent, le pratiquent et pour cause il est extrĂȘmement efficace.

Les études scientifiques ne cessent de venir confirmer tous les bienfaits du jeûne séquentiel. Ce que beaucoup savaient déjà dans la pratique, car trÚs répandu depuis de nombreuses années dans le milieu sportif de haut niveau.

Continuellement sollicitĂ©, votre systĂšme digestif n’a pas le temps de bien traiter les aliments que vous mangez pour en tirer tous les Ă©lĂ©ments bons pour votre santĂ©.

Manger en continu et c’est l’embouteillage.

Votre pancrĂ©as, qui fabrique les sucs gastriques essentiels Ă  votre digestion, est dĂ©bordĂ©. De plus, tous ces aliments lui font sĂ©crĂ©ter de l’insuline pour rĂ©guler votre glycĂ©mie en stockant l’excĂ©dent de sucre en gras.

Le jeĂ»ne sĂ©quentiel au contraire vous aide, Ă  puiser directement dans le gras, baisser le niveau d’insuline et modifier votre mĂ©tabolisme en rĂ©activant votre mĂ©moire biologique !

Le jeûne séquentiel vous aide fortement à la perte du gras.

MAIS C’EST QUOI LE JEÛNE SÉQUENTIEL ?

Le jeĂ»ne sĂ©quentiel c’est simple, trĂšs simple, c’est de passer de trois repas Ă  deux repas par jour, mais pas n’importe comment.

Voici comment procéder :

Vous allez reprendre le contrĂŽle en agissant consciemment et en structurant une plage horaire alimentaire.

De 12 heures minimum Ă  16 heures maximum, vous ne mangez pas. Vous buvez beaucoup (rien de sucrĂ©) de l’eau en prioritĂ©, des tisanes, du thĂ©,


Donc dans la pratique :

Vous pouvez par exemple diner Ă  20 h et dĂ©jeuner (qui signifie littĂ©ralement, arrĂȘter le jeĂ»ne en latin) le lendemain Ă  12 h (pour un jeĂ»ne total de 16 h).

12 heures de temps de jeĂ»ne est le minimum requis et c’est un excellent dĂ©but, le but pour pouvoir bĂ©nĂ©ficier de l’effet « bruleur de gras » (et de tous les avantages que je vais vous Ă©numĂ©rer aprĂšs) est de jeĂ»ner entre 14 et 16 heures de temps.

Il ne s’agit pas à proprement dit de sauter un repas, mais de laisser votre corps le temps de bruler le gras, car il ne reste jamais sans rien faire, mais encore faut-il lui en laisser le temps.

Vous pouvez si vous prĂ©fĂ©rez garder le petit dĂ©jeuner et vous mettre en jeĂ»ne de façon Ă  ne pas prendre de diner, Ă  votre guise, mais je prĂ©conise, la premiĂšre solution qui est souvent plus simple Ă  mettre en place et qui vous permet d’éviter beaucoup d’erreurs alimentaires dĂ©s le rĂ©veil. De plus, cela Ă©vitera que vous n’ailliez trop faim le soir avant de dormir et que l’envie de manger ne vous rĂ©veille.

L’avantage avec le jeĂ»ne sĂ©quentiel, c’est qu’il est souple et adaptable donc si pour vous il est prĂ©fĂ©rable de ne pas manger le soir et bien c’est parfait tant que vous respectez le temps de jeĂ»ne, c’est-Ă -dire de 12 Ă  16 heures et le nombre de deux repas.

JE SAIS


On vous a longtemps rabĂąchĂ© que le petit dĂ©jeuner Ă©tait le repas le plus important de la journĂ©e et ce depuis tout petit !

À tel point que vous ne le remettez mĂȘme plus en question.

Cela fait parti de vous, de vos habitudes, vous le dites et peut-ĂȘtre disputez vous les personnes qui ne prennent pas leur petit dĂ©jeuner, car c’est le repas le plus important de la journĂ©e.

Mais comme vous le savez, si vous me suivez, je ne me contente pas de répéter ce que tout le monde dit.

Dans tout ce que je fais, je pense Ă  aller Ă  l’encontre des idĂ©es reçues.

C’est ce qui me motive Ă  vous faire des contenus qui soient les plus utiles Ă  votre santé .

Alors je sais que pour certains cela va ĂȘtre un crĂšve-cƓur, mais non le petit dĂ©jeuner n’est pas le repas le plus important !

Ce n’est qu’un slogan qu’on vous a martelĂ© pour qu’il devienne « naturel » de le penser.

Un petit dĂ©jeuner, c’est jusqu’à 40 % de vos calories journaliĂšres, car on vous a aussi souvent appris qu’il faut manger beaucoup le matin.

Manger beaucoup et sucré dés le matin égal prendre du gras et un risque accru de maladies.

Du coup, il est vrai que cela peut surprendre au départ de ne pas prendre son petit déjeuner et vous pensez entendre votre ventre hurler de faim !

Sachez qu’en rĂ©alitĂ© votre ventre fait du bruit, car il est en plein nettoyage cela vient de l’activitĂ© musculaire de votre tube digestif. Il faut au minimum 24 h pour digĂ©rer les aliments que vous mangez. Pour information un bol alimentaire peut rester plus de 40 heures dans votre corps et bien plus encore selon l’ñge.

Ça travaille dure dans votre ventre, ce qui est parfois douloureux pour certains, mais sachez que cela s’estompe assez rapidement avec l’habitude de pratiquer le jeĂ»ne sĂ©quentiel.

Comme j’aime vous le rappeler, vous n’avez que 0,2 % de diffĂ©rence dans votre ADN avec vos ancĂȘtres datant de plusieurs millions d’annĂ©es en arriĂšre.

En rĂ©alitĂ© votre corps ne s’attend pas Ă  avoir de la nourriture le matin, mais plutĂŽt Ă  jeĂ»ner le temps de trouver de la nourriture, car Ă  l’époque il n’y avait pas de boulangerie sur le chemin et encore moins de placard et de rĂ©frigĂ©rateur.

C’est l’organisation industrielle du travail, qui a imposĂ© les heures de repas et l’industrie agroalimentaire lui a emboitĂ© le pas pour vous vendre leurs cĂ©rĂ©ales, leurs gĂąteaux, leurs croissants


Aussi vrai que boire du lait de vache n’est pas naturel, le petit dĂ©jeuner ne l’est pas non plus.

Le jeûne séquentiel, réveil naturellement votre mémoire biologique, respecte les cycles de votre corps.

Citation de Platon : « les gens vivent d’un quart de ce qu’ils mangent sur les trois autres quarts vivent leur mĂ©decin »

Lorsque vous mangez, vous faites travailler vos reins, votre foie, vos enzymes, vos hormones.

Ce n’est pas une mince affaire bien au contraire, cela fini souvent par une affaire bien grasse. Cette pĂ©riode de jeĂ»ne est comme une dĂ©tox pour votre corps et un repos bien mĂ©ritĂ©.

Vous avez donc deux choix principaux pour votre jeûne séquentiel :

Soit dĂźner et choisir de jeĂ»ner jusqu’au dĂ©jeuner du lendemain (ce que je pratique personnellement)

Soit choisir de ne pas dĂźner et de jeĂ»ner jusqu’au petit dĂ©jeuner (si cela vous arrange, faites le ainsi)

À vous de choisir selon la vie que vous menez.

 

COMBIEN DE JOURS PAR SEMAINE ?

De 1 à 7 jours, personnellement, je le fais maintenant naturellement tous les jours.

Je déjeune et dine.

C’est devenu mon rythme normal, c’est simple parce qu’un jeĂ»ne de 16 h par jour est peu contraignant, et compatible avec une vie sociale.

Je vous conseille de commencer tranquillement pour que votre corps puisse s’habituer à votre nouveau rythme.

Commencez par un jour par semaine puis en augmentant progressivement.

(Les lecteurs de cet article ont également lu : Jeûne séquentiel et HIIT le top !)

5 AVANTAGES DU JEÛNE SÉQUENTIEL

  • PERDRE DE LA GRAISSE NATURELLEMENT

Le jeûne séquentiel permet de stocker moins de graisse et de sucre dans le corps, également de stabiliser la glycémie.

C’est exactement ce que vous recherchez, car ce sont les pics de glycĂ©mie qui font que l’insuline intervient pour stocker le surplus de sucre en gras.

La fréquence des repas fait que vous avez un taux de sucre dans le sang élevé. Ce qui en plus de vous faire prendre du gras va vous faire galérer pour en perdre, car tant que vous avez un taux de sucre élevé dans le sang, vous brulerez en priorité du sucre et non du gras.

Lorsque vous faites 3 repas ou plus par jour, l’énergie est stockĂ©e dans votre foie et dans vos muscles sous forme de glycogĂšne. Le corps va utiliser en premier cette Ă©nergie, tant qu’il reste du glycogĂšne il n’utilisera rien d’autre.

Le jeĂ»ne sĂ©quentiel modifie votre mĂ©tabolisme, au bout d’ environs 10 heures sans manger, il n’y a plus de glycogĂšne votre corps ayant besoin d’énergie va puiser directement dans vos rĂ©serves Ă  long terme, c’est-Ă -dire votre graisse. Cette graisse est transformĂ©e en Ă©nergie nommĂ©e cĂ©tone.

Cette Ă©nergie permet Ă  votre corps de ne pas avoir Ă  se ravitailler et de consommer directement votre graisse.

Avec le jeûne séquentiel, vous brulez le gras, et non pas seulement le sucre comme avec une alimentation ou vous ne faites pas de jeûne séquentiel.

Alors imaginez si vous le couplet avec du HIIT 😃.

  • ANTI-VIEILLISSEMENT

Selon le docteur FrĂ©dĂ©ric Saldmann, le jeĂ»ne sĂ©quentiel est une « rĂ©volution » :

Il explique que le jeĂ»ne sĂ©quentiel permet de baisser l’inflammation du corps qui est la porte d’entrĂ©e de toutes les maladies. Le jeĂ»ne sĂ©quentiel monte Ă  fond l’immunitĂ© pour nous dĂ©barrasser des cellules cancĂ©reuses qu’on produit tous les jours, des virus, des bactĂ©ries…

En plus, le jeĂ»ne sĂ©quentiel fait monter l’hormone de croissance anti-vieillissement jusqu’à 3 000 % ».

Faire le jeĂ»ne sĂ©quentiel permet de rester jeune 😉

  • STIMULATION DES NEURONES DU CERVEAU

Le jeĂ»ne sĂ©quentiel augmente la production de protĂ©ine dans le cerveau qui sont des facteurs neurotrophes (ou neurotrophiques ). Ces protĂ©ines permettent la croissance, la survie et l’entretien des neurones, elles sont carrĂ©ment capables de faire repousser des neurones endommagĂ©s. Ce qui permet de lutter contre les maladies neurodĂ©gĂ©nĂ©ratives comme la maladie d’Alzheimer ou Parkinson.

Les facteurs neurotrophes permettent Ă©galement la connexion des neurones et le renforcement des synapses (zone de contact entre deux neurones), de ce fait la capacitĂ© de concentration, d’adaptation, de production et d’apprentissage est augmentĂ©e.

Vous allez produire des corps cĂ©toniques ( ou cĂ©tones comme vues plus haut) qui sont excellents pour le cerveau Ă©galement, car ils augmentent votre bioĂ©nergie neuronale (l’énergie dans vos neurones).

  • DIMINUTION DES RISQUES DE CANCER

Le jeĂ»ne sĂ©quentiel renforce l’ADN, renforce vos dĂ©fenses immunitaires et aide Ă  protĂ©ger vos cellules.

Le jeĂ»ne sĂ©quentiel permet l’autophagie qui est une forme d’autonettoyage au niveau cellulaire. Il permet de lutter contre le stress oxydatif (agression des cellules par des radicaux libres) et les radicaux libres (tout ce qui produit des attaques de vos cellules pour vous faire vieillir ou vous rendre malade est causĂ© par des radicaux libres) ce qui diminue les risques de cancer.

L’autophagie est un mĂ©canisme incroyablement important, car il permet le nettoyage des cellules. Ce mĂ©canisme n’intervient que lorsque vous jeĂ»nez.

Ce mĂ©canisme est si important que le prix Nobel de mĂ©decine de 2016 a Ă©tĂ© donnĂ© au Dr. Japonais, Monsieur Yoshinori Oshumi pour ses Ă©tudes qui ont permis de mieux comprendre l’autophagie.

  • RÉDUCTION DE L’INFLAMMATION CHRONIQUE

À la base l’inflammation est une rĂ©action naturelle et transitoire Ă  une agression, blessure, acnĂ©, allergies, virus, psoriasis, bactĂ©rie, traumatisme, rhumatismes, parasite


Comme je l’explique dans l’article alimentation anti-inflammatoire, le problùme, c’est lorsqu’elle devient chronique. Alors elle devient la porte ouverte à de nombreuses maladies.

GrĂące au jeĂ»ne sĂ©quentiel, l’inflammation chronique baisse Ă©normĂ©ment.

Le jeûne séquentiel est vraiment incroyable pour le corps et le cerveau.

Ceux qui le pratiquent perdent du gras gagnent en Ă©nergie pour faire du HIIT pour UN CORPS AU TOP 😉, et en plus voient leur vie et leur humeur s’amĂ©liorer grĂące Ă  l’ensemble de ces bienfaits.

C’est exactement ce que je vis grĂące au jeĂ»ne sĂ©quentiel.

 

QUE MANGER APRÈS LA PÉRIODE DE JEÛNE ?

Mangez des aliments à index glycémique (IG) bas ou moyen et basifiant pour un bon équilibre acido-basique.

Le jeûne séquentiel ayant un effet acidifiant, il est important de consommer lorsque la période de jeûne est finie des aliments basifiants pour garder un bon équilibre acido-basique.

Variez votre alimentation en privilégiant de super aliments et des aliments détox comme :

les graines germĂ©es, la spiruline, la courge, le curcuma, la fraise, l’ail, la grenade, l’huile de coco, le gingembre, la carotte, le kiwi, le citron, l’épinard, la baie de goji, le cassis, le chou kale, le cresson, la patate douce, la myrtille, lentille, la pomme, l’amande, le poivron


La liste est non exhaustive, manger des aliments de saison (bio si possible) des aliments complets…

Il serait dommage de ne pas profiter de tous les effets fabuleux du jeûne séquentiel en annulant tout par une alimentation non adaptée.

J’ai Ă©crit un article se nommant « 5 indispensables recommandations alimentaires de base » qui vous Ă©clairera sur le sujet.

Un rééquilibrage alimentaire est nécessaire pour pouvoir vraiment profiter des bienfaits du jeûne séquentiel.

Si vous souhaitez garder le petit dĂ©jeuner (malgrĂ© tout 😉) voici quelques idĂ©es

Si vous voulez vraiment garder le petit déjeuner et ne pas diner, voici quelques idées pour ne pas vous jeter sur croissants,  pain blanc, lait de vache, pùte à tartiner tous les matins et perdre les bénéfices du jeûne séquentiel.

Pour faire le plein de bonnes Ă©nergies le matin, prenez l’habitude de consommer des protĂ©ines.

Si vous prenez cette habitude, vous allez dans le sens de votre corps pour qu’il soit au top. Cela vous permettra en plus de diminuer votre masse grasse et d’augmenter votre masse maigre.

C’est en matinĂ©e que votre pancrĂ©as  produit le plus de lipases.

Ce sont des enzymes sĂ©crĂ©tĂ©es par le pancrĂ©as, qui interviennent dans la digestion et qui vous permettent l’utilisation des graisses alimentaires comme carburant et de les rĂ©utiliser en tant qu’énergie.

De plus, les protĂ©ines ont un effet rassasiant, ce qui vous permettra de patienter sans problĂšmes jusqu’au prochain repas.    

Je le rĂ©pĂšte mais essayez de ne pas manger Ă  la “Française,” c’est-Ă -dire le petit dĂ©jeuner classique, croissant, confiture, pain baguette


Beaucoup de sucre et de mauvais gras favorisant coup de barre aprĂšs repas et stockage de graisse.

Avant de manger, commencez par boire de l’eau pour vous rĂ©hydrater. Vous pouvez, si vous le voulez, l’aromatiser par exemple avec du citron, si pour vous pas de matin sans thĂ©  faites-vous plaisir.

Pour le cafĂ© par contre c’est une autre histoire…

Pour bien vous rĂ©veiller le matin votre corps sĂ©crĂšte une hormone, le cortisol (c’est le matin qu’il en produit le plus). Cette hormone agit comme un excitant pour vous booster.

Le problĂšme et que si vous consommez du cafĂ© le matin, alors vous aurez une trop grande dose d’excitant. Pouvant d’ailleurs rendre certaines personnes plus nerveuses, plus anxieuse…

Le taux de cotisol finira par baisser en mĂȘme temps que le taux de cafĂ©ine, ce qui donnera une fatigue encore plus grande.

PlutÎt que de prendre votre café le matin, je vous recommande de le prendre quand le taux de cortisol diminue, environs 4 h aprÚs votre réveil.

Vous pourrez ainsi profiter pleinement de l’effet booster de votre cafĂ©.

Puis manger un fruit ou des fruits en premier, car ils sont parfois mieux digĂ©rĂ©s l’estomac vide et parfait pour vous amener des fibres.

Soyez créatifs, innovez.

Manger des Ɠufs le matin, sous toutes les formes, il n’y a pas mieux en matiĂšre de protĂ©ine animale, grĂące Ă  ses acides aminĂ©s trĂšs bien absorbĂ©es par le corps humain.

 

Blanc de poulet, blanc de dindes


Vous pouvez également manger du saumon grillé à la japonaise trÚs riche également en protéine.

Les graines de chia sont excellentes pour vous permettre de bien démarrer la journée en faisant le plein de protéines, de vitamines B


La spiruline également qui est une bactérie pleine de fer et de protéines, cette bactérie est adorée par les sportifs.

Bref, faites votre choix, la liste est non exhaustive.

J’aurais pu y ajouter les noix qui en plus d’aider Ă  lutter contre le mauvais cholestĂ©rol apportent Ă©galement des protĂ©ines.

Et pour booster votre taux de dopamine grĂące Ă  la tyrosine acide aminĂ©e donnant Ă©galement beaucoup d’énergie, voici le trio protĂ©inĂ© magique que j’adore  avec du lait vĂ©gĂ©tal:

Amandes/avocat/banane.

Bon petit déjeuner.

 

GÉNIAL ! MAIS ÇA S’ADRESSE À QUI ?

En effet, le jeûne séquentiel est génial, facile à mettre en place formidable pour la santé, il ne convient pas à certaines personnes.

le jeĂ»ne sĂ©quentiel n’est pas fait pour :

Les femmes enceintes,

les personnes diabétiques

les personnes qui souffrent d’hypoglycĂ©mie

les personnes Ă©pileptiques

les personnes prenant certains médicaments




Liste non exhaustive.

Un tour chez votre mĂ©decin pour vous assurer que vous pouvez pratiquer le jeĂ»ne sĂ©quentiel et c’est parti !!!

Vous avez maintenant des infos au top pour UN CORPS AU TOP !

Qu’attendez-vous pour vous y mettre ?

Connaissiez-vous le jeĂ»ne sĂ©quentiel ?

 

VOUS ÊTES AU TOP !!!

Partager l'article :

6 commentaires

  • Laurent Juraver

    Bonjour Chapeline,

    En effet le jeĂ»ne sĂ©quentiel est excellent pour la santĂ© et gagne Ă  ĂȘtre connu.

    Sa mise en place demande une certaine prise de conscience afin de ne pas ĂȘtre pratiquĂ© comme un rĂ©gime,Car ce n’est surtout pas un rĂ©gime.

    Je pense peut-ĂȘtre faire une formation Ă  ce sujet afin d’aider le maximum de personnes Ă  bien le pratiquer.

    Merci Chapeline.

    Coeurdialement.

    Laurent.

  • Chapeline

    Bonjour Laurent,

    Je confirme les bienfaits du jeûne séquentiel.
    On se sent plus lĂ©ger, le ventre moins lourd et l’esprit alerte.

    Si on prend le temps d’Ă©couter son corps, et bien pour ma part je ne mange rĂ©ellement que lorsque j’ai faim. 2 repas par jour est tout Ă  fait atteignable pour tous, encore faut-il avoir la volontĂ© de le mettre en place.

    Merci Laurent Au Top pour cet article â˜șâ˜ș

  • Simon Pellet

    Yes ça joue, je te redis les rĂ©sultats que j’aurai eu quand j’aurai essayĂ©.

    Merci Laurent😃

    A bientĂŽt!

  • Laurent Juraver

    Merci Simon,

    Oui en effet c’est souvent le cas on voit en gros c’est quoi, mais en gros on ne voit pas ce que c’est 😁.

    Content que cet article ait répondu à tes attentes.

    Je t’encourage Ă  essayer 👍 et n’hĂ©site pas Ă  me faire un retour d’expĂ©rience 😉.

    Au plaisir.

  • Simon Pellet

    Top cet article!

    Je ne connaissais pas le jeĂ»ne sĂ©quentiel (ou du moins j’en avais vaguement entendu parler).

    Ça donne envie d’essayer. Surtout que c’est bien expliquĂ© comment faire dans l’article.

    Merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.