Motivation

A QUEL POINT VOULEZ-VOUS UN CORPS AU TOP ?

Temps de Lecture: 3 min

Je vais vous raconter une histoire de motivation extrême, venue d’un temps très très ancien puisque cela s’est passé entre les siècles – 400 et — 300. 

Cette histoire est souvent racontée à la « sauce » d’aujourd’hui sans pour autant citer les protagonistes originels, les voici pour vous.

Socrate, Platon et le lac

Socrate est un philosophe dont l’enseignement était basé sur des questionnements, pour vous mettre face à vous-même, parfois à vos limites et contradictions, pour vous faire « accoucher de votre âme » (cette technique est appelée la maïeutique).

Le but étant de vous faire exprimer un savoir caché en vous. 

Il avait parmi ses disciples le jeune Platon. Il l’interrogea pour savoir s’il souhaitait vraiment être philosophe. Platon répondit par l’affirmative.  

Socrate, pour vérifier ses dires, l’emmena près d’un lac. 

Il l’interrogea à nouveau pour savoir s’il souhaitait devenir philosophe, le jeune Platon lui répondit à nouveau oui. 

Socrate lui demanda alors de le suivre dans le lac. Une fois tous les deux dans l’eau, Socrate demanda à nouveau à Platon s’il voulait toujours être philosophe.

Bien que de plus en plus intrigué Platon affirma à nouveau sa volonté de devenir philosophe.

Alors Socrate dit à Platon de mettre sa tête sous l’eau.

Platon ne réagit pas.

Puis Socrate d’une main ferme plongea la tête du jeune disciple sous l’eau.

Au bout d’un moment, en manque d’air, Platon tenta de remonter à la surface mais la main ferme de Socrate lui maintint la tête sous l’eau.

Malgré le fait que Platon se débâtit, Socrate lui maintint la tête sous l’eau.

Platon se retrouva au bord de l’épuisement, Socrate relâcha la tête de Platon lui permettant de sortir la tête de l’eau.

Socrate lui posa alors la question :

« À quoi pensais-tu lorsque tu avais la tête sous l’eau ? »    

« À respirer !! » lui répondit Platon.

« Si ta motivation à être philosophe est aussi forte que celle que tu avais de respirer lorsque tu avais la tête sous l’eau, alors tu deviendras philosophe. »     

Quelle est la morale de cette histoire ?

Si Socrate vous propose d’aller dans un lac, n’y allez pas 😁!!

Vous voulez un corps au top ?

Si votre volonté d’avoir UN CORPS AU TOP, est aussi forte que celle de respirer lorsque vous êtes à bout de souffle alors vous aurez UN CORPS AU TOP. 

Et vous, dois-je vous mettre la tête sous l’eau ? 🙂

N’hésitez pas à commenter, partager !

Soyez motivé ! Likez !    

VOUS ÊTES AU TOP !!!

Partager l'article :

10 commentaires

  • Laurent Autop

    Bonjour Samantha !

    Exactement quand cela vient de nos tripes, de l’intérieur ça fait toute la différence.

    Au plaisir.

  • Samantha

    Ah ah ! La morale de l’histoire est vraiment pas mal. Si la motivation je dirais même l’engagement vient de nos tripes il n’y a pas de raison qu’elle disparaisse et que le but ne soit pas atteint !

  • Laurent Autop

    Bonjour Vica,

    Effectivement, quand atteindre notre objectif devient aussi vital que de respirer alors on devient inarretable!
    On est au top!
    A bientôt 😉

  • Laurent Autop

    Bonjour Chapeline,

    Ne surtout pas aller dans le Lac avec Socrate !!! 🙂

    Que ta motivation soit aussi forte que celle de Platon.

    A bientôt.

  • Laurent Autop

    Bonjour Taylor !

    J’adore tes lunettes, merci beaucoup pour ton commentaire, effectivement c’est l’idée.

    Si votre volonté… est aussi forte que celle de respirer lorsque que vous êtes à bout de souffle, alors vous serez au top !!

    MOTIVATION AU TOP !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.