Santé

5 RAISONS DE NE PAS FAIRE DE COURSE A PIED MAIS DU HIIT

Temps de Lecture: 7 min

 

  1. Gain de temps :

 

Une séance de HIIT hors échauffement dure de 4 minutes à une vingtaine de minutes maximum. Deux semaines de HIIT valent mieux que 8 semaines d’endurance !

Selon une étude du directeur de physiologie de l’Institut Human Performance d’Orlando en Floride dans une interview pour le New York Times, il est prouvé que « l’entraînement à intervalles à haute intensité » apporte plus de bénéfice que « l’entraînement prolongé ».

Martin GIBALA, professeur et directeur du département de kinésiologie à l’université Mc Master d’Hamilton (Canada), étudie l’impact de la nutrition et de l’entraînement sur la performance physique. Il a démontré que 2,5 heures de HIIT produisent autant de changements biochimiques dans les muscles que 10 h 30 d’endurance.

 

  1. Perte de masse grasse :

 

Mike BRACKO, physiologiste du sport au Canada et directeur de l’institut de recherche pour le hockey, nous dit « le vrai avantage du HIIT, par rapport à l’entraînement classique, c’est qu’il permet d’obtenir les mêmes bénéfices tels que la perte de masse grasse, l’amélioration de la densité musculaire, l’augmentation de la consommation d’oxygène et des capacités anaérobies, sans avoir à s’entraîner aussi longtemps »

Le HIIT augmente significativement l’apport en oxygène dans les fibres musculaires et la transformation de glucose en énergie qui font « fondre » la masse grasse et accroissent la masse maigre. Grâce à « l’after burn effect » à la suite d’une séance de HIIT, votre corps continu à brûler du gras même après votre séance, ce qui n’est pas le cas pour la course à piedLe HIIT favorise davantage l’équilibre énergétique et le bilan lipidique négatif qu’un exercice d’intensité faible à modérée. Les adaptations métaboliques intervenant dans le muscle et le squelette en réponse au programme de HIIT favorisent le processus d’oxydation des lipides.

Tremblay A et Simoneau JA Bouchard, du laboratoire des sciences de l’activité physique de l’Université Laval de Sainte-Foy (Canada), ont prouvé dans une étude sur l’impact de l’intensité de l’exercice sur la graisse corporelle que le HIIT pouvait faire perdre plus de 9 fois plus de matières graisseuses que le cardio classique !

 

  1. Physique athlétique :

 

Le HIIT permet de maintenir votre musculature ou de prendre du muscle tout en perdant du gras pour un physique athlétique. La course à pied en plus de vous faire perdre du gras (en beaucoup plus de temps que le HIIT) vous fera également perdre vos muscles ! Si vous souhaitez préparer une course de fond (marathon, semi-marathon…) ou si cela vous plaît de courir longtemps, je respecte votre choix.Toutefois si votre objectif est de perdre de la graisse sans perdre de muscle alors le mieux, c’est le HIIT.

Plus un entraînement est long, plus vous allez épuiser votre système hormonal ! Un entraînement en intervalles en haute intensité le stimule. Les hormones permettent de synthétiser les protéines dans vos muscles pour un maintien ou une hausse de la masse musculaire. La course à pied vous fait perdre la graisse, mais elle brûle également les protéines dans vos muscles qui vont donc fondre comme neige au soleil. D’ailleurs pour freiner la perte de muscle que cause la course à pied, il est recommandé aux coureurs de faire du HIIT.

L’entraînement en intervalles à haute intensité stimule vos fibres rapides,  qui  avec l’âge, ont tendance à disparaître naturellement et la course à pied intensifie ce processus de perte de fibres rapides donc de muscles.  

  1. Equilibre musculaire :

 

Grâce à UN CORPS AU TOP, vous pratiquez le HIIT ce qui vous permet de travailler tout votre corps et de le rééquilibrer grâce notamment au gainage. La course à pied accentue les déséquilibres musculaires. Les quadriceps (l’avant des cuisses) sont plus sollicités que les ischios (l’arrière des cuisses) et que les fessiers (le bas du dos 😊) lors de la course à pied, ce qui risque de vous causer des douleurs aux hanches et aux genoux.

Un déséquilibre musculaire aura pour effet des articulations manquant d’amplitude et de stabilité. Pour que l’articulation puisse être stable et capable d’une amplitude naturelle, il faut que les deux groupes musculaires opposés soient capables de se contracter et de s’étirer de la même manière, pas l’un plus que l’autre. La pratique du HIIT permet justement d’harmoniser tout le corps pour que vous soyez le plus équilibré possible et de préserver vos articulations.

  1. Santé cardio-vasculaire :

 

 

Beaucoup d’études prouvent la supériorité du HIIT par rapport à la pratique de la course à pied en matière de bénéfices pour la santé.

Des chercheurs de l’Université McMaster à Hamilton ont démontré qu’une seule minute d’exercice très intensif, dans une séance de 10 minutes, avait autant de bénéfices pour la santé cardio-vasculaire que 50 minutes d’exercice d’intensité modérée ! 

Il n’y a pas mieux que le HIIT pour vous permettre d’améliorer les capacités et l’élasticité de vos artères, vous permettre d’avoir un cœur puissant, améliorer vos capacités pulmonaires…

Une étude parue en 2006 a prouvé qu’après 8 semaines de HIIT, il est possible, à intensité égale, de faire deux fois plus longtemps de vélo qu’avant.

Le HIIT est même recommandé dans certains cas de problème cardiaque, car il s’agit d’efforts intenses et brefs ce qui est excellent pour le cœur.

Bien sûr, demandez toujours l’avis de votre médecin traitant avant de vous lancer dans l’aventure UN CORPS AU TOP.

   

BONUS 

Plus de Fun :

Vous pouvez avoir UN CORPS AU TOP tout en vous amusant grâce au HIIT. En effet, les possibilités sont presque infinies avec des centaines d’exercices au poids du corps. Tous les espaces deviennent des espaces de jeux possibles. Vous pouvez pratiquer chez vous, dehors, sur le parking, dans vos escaliers, dans une salle de sport…

La course à pied peut vite devenir ennuyeuse, décourageante et répétitive. L’entraînement en intervalles à hautes intensités est plus fun. On peut le partager à plusieurs, d’âges différents, même avec les enfants. 

La pratique du jogging est plus une pratique à rechercher pour travailler sur l’endurance. Hormis cela le HIIT vous apportera bien plus de bénéfices en beaucoup, beaucoup moins de temps et vous allez également augmenter votre endurance. 

Les exercices de faibles intensités, comme le footing ou encore les cours collectifs d’abdos-fessiers, sont inefficaces pour perdre de la graisse. Malheureusement, des personnes passent des heures à faire des heures de sport sans obtenir le résultat escompté.

Grâce à UN CORPS AU TOP et la pratique du HIIT, vous avez du fun et des résultats visibles en un temps record !

Etes-vous adepte du jogging ?

Saviez-vous que la pratique du HIIT est bien supérieure en bien des points ? 

N’hésitez pas à partager et à commenter.

Avec le HIIT, vous êtes au top !

Partager l'article :