COMMENT FAIRE LE PATINEUR (OU SKATER JUMP)

Table des matières

Le patineur est un excellent exercice au poids du corps que vous pouvez exécuter presque partout. C’est un exercice de pliométrie parfait pour augmenter votre fréquence cardiaque, renforcer vos jambes et améliorer stabilité et équilibre. Le patineur (ou skater jump) vous permet entre autres d’augmenter la stabilité de vos chevilles. C’est un exercice à rajouter à vos mouvements de HIIT, car il vous permet de travailler dans le mouvement latéral. Bonne découverte Bon HIIT VOUS ÊTES AU TOP !!!

Le skater jump (ou patineur) est un exercice très fonctionnel, il vous sera bénéfique à bien des égards, en tonifiant le bas de votre corps, deuxièmement en renforçant votre cardio et troisièmement en vous faisant perdre beaucoup de gras, mais comme vous allez le découvrir il y a encore d’autres avantages à pratiquer le patineur (ou skater jump).

QUELS MUSCLES ENTRENT EN ACTIONS LORS DU PATINEUR

Les principaux muscles recrutés sont :

  • Muscles triceps sural (mollet)
  • Muscles glutéaux (fessiers)
  • Muscles ischiojambiers (arrière des cuisses)
  • Muscles quadriceps (avant des cuisses)

BIEN FAIRE LE PATINEUR

Nous allons maintenant voir comment bien faire le patineur :

POSITION

  • Debout jambes écartées largeur épaules ;
  • Bras le long du corps (paumes orientées vers vos hanches) ;
  • Regard et visage orientés droit devant vous ;
  • Autograndissez-vous (ne vous tassez pas) ;
  • Rentrez le ventre ;
  • Penchez-vous un peu en avant (gardez le dos droit).

EXÉCUTION

  • Faites une fente croisée en faisant un saut latéral sur votre gauche en prenant impulsion sur votre jambe droite ;
  • Dans le même temps, vos bras accompagnent le mouvement (bras droit devant, bras gauche à l’arrière) ;
  • Atterrir en souplesse sur votre jambe gauche (votre genou doit faire un angle d’environ 90°) ;
  • Ramenez (en même temps) et balancez votre bras droit devant votre genou plié ;
  • Votre mouvement doit-être de ramener votre jambe arrière vers l’avant pour changer de côté comme dans une de course de patineur de vitesse (pensez aux Jeux olympiques) ;
  • Enchainez le mouvement le temps imparti.

Respiration

  • Respiration fluide

Détails de taille :

  • Vos bras doivent toujours alterner lorsque vous changez de jambe ;
  • Ne pivotez pas le buste ;
  • Utilisant le mouvement de vos bras pour vous aider à vous élancer ;
  • Jambes souples pour amortir chaque saut, utilisez la force de votre jambe et de votre tronc ;
  • Gardez le dos droit ;
  • Gardez le regard droit devant vous ;
  • Respirez, ne retenez pas votre respiration.

AUTRES VERSIONS

  • Toucher le sol avec votre main en fléchissant plus sur vos jambes (sans courber le dos) ;
  • Augmenter l’amplitude de vos sauts latéraux.

(les lecteurs de cet article ont également lu : comment faire les ciseaux)

 

3 avantages du patineur

Brule votre gras

Cet exercice en mode HIIT permet de bien augmenter votre fréquence cardiaque de façon très efficace. Il vous permettra de bruler un maximum de gras, car il engage beaucoup de muscles tout en demandant un bel effort pour votre cœur.

Renforce vos genoux

Le renforcement de vos moyens fessiers obtenu grâce à ce mouvement a pour effet de renforcer vos genoux, car comme je l’explique dans l’article « musclez-vous les fesses” le fait de renforcer vos fesses impact directement sur la bonne santé de vos genoux.

En plus le patineur renforce l’ensemble des muscles de vos jambes.

Stabilise votre tronc

Comme pour les ciseaux les skaters jump permettent de renforcer vos stabilisateurs de tronc et ainsi à améliorer votre posture.

Un tronc plus fort vous aide à améliorer votre posture et également à améliorer vos HIIT performances et donc à perdre plus de gras.

 

Voici comment vous pouvez faire une séance HIIT patineur.

Faites autant de skaters jump que vous pouvez pendant 20 secondes.

Repos : 10 secondes pour un niveau confirmé/20 secondes pour niveau intermédiaire/40 secondes pour les débutants.

Je vous conseille de varier les plaisirs avec d’autres mouvements comme les relevés de jambes au sol, les dips, les abductions de la hanche au sol…

Vous répétez le tout 8 fois à un rythme intensif, pour un total de 4 minutes pour les confirmés, un total de 5 minutes et 20 secondes pour les intermédiaires et de 7 minutes et 20 secondes pour les débutants.

Si vous le pouvez à répéter jusqu’à 4 fois pour le niveau confirmé, 3 fois pour le niveau intermédiaire et 2 fois pour le niveau débutant, avec un temps de repos de 1 minute (deux minutes maximum) entre les séries de 8 répétitions.

Connaissiez-vous les bienfaits de ce mouvement ?

Amusez-vous bien 😉

 

 

VOUS ÊTES AU TOP !!!

 

 

 

 

 

Partager l'article sur vos réseaux

Partager votre avis avec la communauté

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Table des matières

Articles récents

TRANSFORMEZ VOTRE CORPS EN 12 SEMAINES AVEC MON PROGRAMME HIIT GRATUIT

Chaîne YouTube

Guides gratuits

Restez en forme avec la newsletter au top du top !

Inscrivez-vous à ma newsletter pour recevoir un email tous les 15 jours qui vous partage mes découvertes en matière de perte de gras, de motivation, de santé, d’atteinte d’objectifs et plus encore…

En vous inscrivant à la newsletter vous acceptez de recevoir des articles, des vidéos, des offres commerciales et des conseils pour obtenir un corps au top. Vous pouvez vous désinscrire en 1 clic depuis n’importe lequel de mes emails. J’espère que ça n’arrivera pas, mais je comprendrai, promis 😉
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x