Jeûne séquentiel

FASTING, JEÛNE INTERMITTENT OU JEÛNE SÉQUENTIEL ? 🤔

Temps de Lecture: 8 min

On me demande souvent quelle est la différence entre fasting, jeûne intermittent et jeûne séquentiel.

Ou alors s’il vaut mieux faire le fasting, le jeûne intermittent ou le jeûne séquentiel.

J’ai donc écrit cet article pour que vous puissiez faire un choix éclairé, afin de mettre fin aux confusions pour que vous puissiez tout comprendre.

Différence entre fasting, jeûne séquentiel et jeûne intermittent ?

 

💪 JEÛNE SÉQUENTIEL 🔥

 

Le jeûne séquentiel est un jeûne court, une méthode précise que je présente en détail dans l’article la révolution du jeûne séquentiel.

Pendant le jeûne séquentiel, vous choisissez une séquence de jeûne suivie d’une plage horaire pour manger.

La plus connue étant la 16/8, c’est-à-dire 16 heures de jeûne et une plage horaire de 8 heures pour vous alimenter.

C’est une méthode très simple à mettre en place et terriblement efficace.

Ce n’est pas un régime, mais un mode de vie qui change tout.

N’hésitez pas à consulter les différents articles sur le jeûne séquentiel qui est une méthode incroyable pour perdre du gras, booster vos défenses immunitaires et bien plus encore…

 

FASTING

 

Le fasting veut dire jeûne en anglais.

Il est utilisé par certains pour parler du jeûne intermittent, il s’agit en réalité du jeûne de manière générale.

Le jeûne court par intermittence se nomme en anglais « intermittent fasting ».

Le mot fasting peu également désigner un jeûne long. Concernant les jeûnes longs, c’est-à-dire plus de 24 h il vous faudra absolument être suivi par un médecin ou un praticien.

Les jeûnes longs sont d’un autre monde que le jeûne séquentiel, qui peut être pratiqué sans suivi particulier si ce n’est le vôtre.

Par contre en France, si l’on vous parle de fasting, c’est une traduction un peu biaisée pour vous parler de jeûne intermittent.

 

JEÛNE INTERMITTENT

 

 

Le jeûne intermittent n’est pas un jeûne précis et est souvent confondu avec le jeûne séquentiel.

Le jeûne intermittent est un ensemble de jeûne dont le jeûne séquentiel fait partie.

Nous pourrions dire les jeûnes intermittents, ce qui signifie les différents jeûnes où l’on alterne période de jeûne et période d’alimentation.

(Les lecteurs de cet article ont également lu : jeûne séquentiel et HIIT le top)

Le jeûne intermittent regroupe différents jeûnes dont certains sont faits pour être pratiqués que quelques jours par semaine, ce sont les jeûnes alternés.

Il existe également d’autres jeûnes intermittents qui eux peuvent être pratiqués tous les jours. Ce sont les jeûnes quotidiens ou journaliers.

LES JEÛNES ALTERNÉS

 

  • Le « eat stop eat » appelé aussi le jeûne alterné

Cette méthode qui veut dire littéralement « manger arrêter de manger » consiste à ne pas manger pendant 24 h puis manger normalement le lendemain et ainsi de suite.

Ce qui revient à manger un jour sur deux.

Cette méthode a pour grand défaut de perturber votre glycémie.

Elle demande également d’être vraiment organisée.

Regardez bien le calendrier, histoire que le jour de votre jeûne ne tombe pas le jour de votre anniversaire, ou de tout autre évènement ou vous êtes censé manger.

De plus, ne pas manger du tout, toute une journée n’est pas chose aisée, à reproduire 3 fois par semaine en plus 😱.

Je ne conseille pas de ne pas manger toute une journée sans suivi.

Pour pratiquer cela, il vous faudra être suivi par un médecin ou un praticien.

Une autre version de ce jeûne intermittent s’offre à vous, appelée jeûne partiel (donc pas vraiment un jeûne intermittent finalement 🤔…).

Dans cette méthode, vous mangez normalement le premier jour, puis le deuxième jour vous ne mangez que 25 % de vos besoins journaliers en calories.

Je le déconseille, car dès qu’il s’agit de compter les calories, cela devient compliqué et restrictif et souvent mène à l’échec (prise de gras) ou au mieux à l’abandon…

 

  • Le 5:2

Souvent appelé régime 5:2 ou jeûne alterné 5:2.

Il consiste à manger normalement 5 jours sur 7 et 2 jours non consécutifs vous prenez un repas, qui vous fournit 25 % des besoins journaliers en calorie.

C’est-à-dire environ 500 kcal pour les hommes et environ 600 kcal pour les femmes (possibilité de les manger en 2 repas soit pour un homme par exemple 250 kcal par repas…).

Comme pour le jeûne alterné, je le déconseille, car cela ressemble à un régime de plus ou la frustration vous mènera à la prise de gras ou à l’abandon.

De plus, dès qu’il s’agit de régime et/ou de compter les calories, un conseil fuyez !

 

LES JEÛNES JOURNALIERS

 

 

  • La méthode lean gains 

La méthode lean gains, a été mise au point par un coach suédois monsieur Martin Berkhan.

Cette méthode est un protocole précis à suivre dans le cadre de la musculation.

Le but est d’optimiser les résultats des entraînements pour une plus grosse prise de masse musculaire en pratiquant le jeûne intermittent, pour favoriser la production d’hormones anabolisantes par l’organisme.

Le Lean gains est un jeûne 16/8 qui préconise de jeûner pendant 16 h et de prendre 3 repas pendant la plage de 8 h d’alimentation.

Cette méthode est loin d’être simple, elle suit un protocole un peu lourd pour un non initié, de plus elle demande de compter les calories…

Si votre but est de devenir ultramusclé alors peut-être y trouverez-vous votre compte.

Comme vous le savez pour ma part dès qu’il s’agit de compter les calories, je ne le recommande pas.

 

  • La warior diet

J’adore le nom de ce régime, comme son nom l’indique il s’agit plus d’un régime que d’un jeûne intermittent.

Warrior diet signifie le régime du guerrier.

Cette méthode est inspirée de la diète des guerriers de l’antiquité comme les spartiates par exemple (Léonidas ! 😁).

Selon Ori Hofmekler qui est l’inventeur de cette méthode, les guerriers antiques mangeaient très léger le matin et prenaient un gros repas le soir.

La méthode consiste donc en un très léger petit déjeuner et un gros diner.

Si votre but est de devenir spartiate alors, ce régime vous permettra au moins de manger comme un spartiate (selon Ori Hofmekler) à défaut d’en être un.

Par contre bien que classé dans les jeûnes intermittents, il s’agit bien d’un régime, car aussi léger que soit votre petit déjeuner il cassera votre jeûne même juste avec un fruit.

De plus, je ne recommande pas de gros repas le soir, ne serait-ce que pour votre confort intestinal .

 

  • Le jeûne séquentiel 🔥

La formule gagnante.

C’est vraiment le jeûne ultime facile et redoutable pour perdre du gras et renforcer votre immunité.

Cela est la méthode parmi les différents jeûnes intermittents qui est la plus simple, la plus efficace et cela de loin.

Vous êtes vraiment dans un jeûne à intermittence et non dans un régime.

CONCLUSION

 

Le jeûne séquentiel est le top, du top, des différentes méthodes que comprend le jeûne intermittent ou « intermittent fasting ».

Les seuls impératifs qu’il vous faut à tout prix respecter, c’est de suivre jusqu’au bout un bon protocole pour UN CORPS AU TOP et de toujours commencer par une visite médicale pour être sûr que tout va bien avant de débuter votre jeûne séquentiel.

Pour ceux et celles qui veulent perdre du gras rapidement, naturellement et sans sport (même si c’est encore plus efficace avec du HIIT), je vous proposerai bientôt la formation « LE JEÛNE SÉQUENTIEL POUR UN CORPS AU TOP ! 🔥 »😉.

 

Y voyez-vous plus clair à présent ?

Connaissiez-vous la différence entre ces différents termes ?

VOUS ÊTES AU TOP !!!

 

Partager l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.