Santé

DE QUEL MORPHOTYPE ÊTES-VOUS ?

Temps de Lecture: 6 min

A chacun son métabolisme, mais il est possible de définir trois grands ensembles de caractéristiques physiques qui définissent un individu.

3 types de morphologie qui ont un impact direct sur le métabolisme. Il y a le type ectomorphe, le type mésomorphe et le type endomorphe.

 

 

Aux alentours du dixième jour, l’embryon dont nous sommes tous issus est recouvert de trois feuillets, l’endoderme, le mésoderme et l’ectoderme, tous les organes dérivent de ces trois feuillets embryonnaires. Le feuillet interne étant l’endoderme, le feuillet médian étant le mésoderme le feuillet externe étant l’ectoderme. C’est à partir de ces trois feuillets que va se construire tous les organes et les systèmes du corps humain.

L’ectoderme va donner le système nerveux central et périphérique, l’épiderme, les organes sensoriels.

L’endoderme va donner la muqueuse intestinale, les glandes, l’appareil digestif, l’appareil respiratoire et la vessie. (Les intestins, le foie et les poumons).

Le mésoderme donne le sang, le squelette, les muscles, le tissu conjonctif, système circulatoire et lymphatique, les organes génitaux et urinaires.

Selon le psychologue William SHELDON, selon la prédominance du feuillet interne, médian ou externe lors de la croissance il en résultera un humain de morphotype ectomorphe, mésomorphe ou endomorphe.

LE TYPE ECTOMORPHE (prédominance feuillet externe, ectoderme)

Les ectomorphes sont minces, étroits d’épaules et du bassin. Ils ont une faible musculature, fine et presque dépourvue de graisse et de longs membres. L’ectomorphe à un métabolisme rapide brulant les graisses, car leur thyroïde est souvent hyperactive. 

Une des difficultés majeures des ectomorphes sera la prise de poids, qui ne sera pas un problème pour ceux ne souhaitant pas prendre de masse musculaire. La pratique du HIIT permettra aux ectomorphes de combler leurs faiblesses musculaires. Couplé à des exercices de gainages afin de renforcer une sangle abdominale et un dos manquant souvent de tonicité les rendant parfois voutés.

Pour un ectomorphe, le HIIT permettra de solliciter l’ensemble des muscles et ainsi de favoriser un développement harmonieux de tout le corps. Leur organisme se régénère très vite, il faudra tout de même prendre garde au surentrainement.

(Les lecteurs de cet article ont également lu : Métabolisme de base)

La pratique du HIIT permettra un plus grand appétit afin de manger plus s’il y a une volonté de prise de masse. Il faudra éviter le mode glouton tout de même et éviter d’engloutir d’énormes quantités pouvant les indisposer, mais plutôt augmenter le nombre de repas. On favorisera plutôt la mise en place de collations et une alimentation mettant l’accent sur les céréales complètes (les pâtes, le riz), des protéines et des légumineuses. 

LE TYPE MESOMORPHE (prédominance feuillet médian, mésoderme)

Il s’agit du morphotype le plus athlétique, d’ossature et d’articulation large. Ce sont des personnes naturellement musclées. Cela étant dû à la testostérone ce morphotype est donc plus répondu chez les hommes que chez les femmes, car la testostérone est une hormone principalement sécrétée par les testicules, mais elle est aussi sécrétée chez la femme par les glandes surrénales dans une quantité moindre. L’homme présentera des avant-bras puissants un dos large, la femme aura les hanches de la même largeur que les épaules. 

Capable de supporter des entrainements de haute intensité, le HIIT permettra de satisfaire cet organisme prévu pour l’action et les hautes dépenses énergétiques. Leur physique n’est pas prévu pour les sports d’endurance tel que le marathon, leur physique se rapprochant plus du sprinter que du marathonien. Rarement enclin aux problèmes de surpoids, sauf en cas d’alimentation trop riche en glucides. Il a la capacité à prendre du muscle assez rapidement. De nature plutôt raide, l’accent devra être mis sur les étirements. 

Leur physique athlétique est facile d’entretien et ne nécessite pas une alimentation particulière. Leur constitution leur permet une bonne absorption des nutriments pour un résultat optimal de maintien ou de prise de masse sans stockage excessif de graisse. 

LE TYPE ENDOMORPHE (prédominance feuillet interne, endoderme)

Avec un physique en opposition au type ectomorphe, l’endomorphe est trapue aux membres courts. Leur ossature est plus épaisse que l’ectomorphe, mais moins massive que celle du mésomorphe. Contrairement aux ectomorphes, leur thyroïde est paresseuse ce qui aboutit à un métabolisme lent. Contrairement au type ectomorphe, l’endomorphe aura tendance à stocker du gras.

Le type endomorphe est plus développé chez la femme que chez l’homme, étant génétiquement programmé, pour porter et nourrir ses enfants sur ses propres réserves, c’est pour cela que son corps stocke du gras, sous l’effet de certaines hormones femelles produites par les ovaires.

Le HIIT permettra aux endomorphes d’augmenter leur métabolisme afin de bruler plus et de stocker moins. Cela leur permettra également de favoriser leur faculté à se muscler et ainsi de maintenir ou de renforcer leur masse musculaire. 

Ayant une prédisposition à la prise de masse grasse, également due au développement important de leur système digestif tendant vers l’absorption, l’alimentation devra être bien choisie pour booster le métabolisme et ne pas stocker de graisse. Ainsi on favorisera les légumes, les protéines maigres, les glucides complexes (produits céréaliers complets). On fera attention à ne pas trop consommer de sucres rapides. La pratique d’entrainement régulier de type HIIT toujours pour booster le métabolisme est fortement recommandée.

 

ETRE D’UN SEUL MORPHOTYPE EST PEU PROBABLE

 

 

Vous êtes souvent un mélange des trois avec une prédominance d’un ou deux morphotypes. Le plus important est de pouvoir définir un type de morphologie afin de pouvoir agir en conséquence et atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés pour UN CORPS AU TOP !  

Et vous, quel est votre morphotype dominant ?

Quel que soit votre morphotype, vous pouvez liker, partager ;-)  !

Vous êtes au top !!!!

 

Partager l'article :

4 commentaires

  • Laurent Autop

    Hello !
    welcome! content que tu en ais appris un peu plus sur toi.Content de lire ta motivation !
    profite de mon programme gratuit, tu verras il commence en douceur, pour finir fort, très fort 😉
    encore plein de bonnes choses à venir reste connecté.
    Avec plaisir Chaboun à bientôt.

  • Chaboun

    Hello !
    Type mésomorphe dominant. Grâce à cet article, j’apprends que je suis “capable de supporter des entraînements de haute intensité”. De quoi me motiver pour mettre en pratique les conseils des autres articles !
    Merci Laurent

  • Laurent Autop

    Bonjour !!
    Le HIIT est facilement adaptable à toutes les morphologies, l’adaptation devra surtout se porter sur l’alimentation.
    Bon HIIT !!
    Vous êtes au top ! 🙂

  • Chapeline

    Bonjour Laurent Au Top,
    Article intéressant, différent ou complémentaire de ce que j’avais pu lire auparavant. J’en ai appris un peu plus encore sur moi même.
    Je vais donc adapter mon HIIT à ma Morpho.
    Merci Laurent #AuTop 😁✌

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.