Rééquilibrage alimentaire

QUE MANGER AVANT ET APRES VOTRE HIIT ?

Temps de Lecture: 8 min

QUE MANGER AVANT UN HIIT ?

Nul besoin de manger avant un HIIT, ne tombez pas dans le piège des pots de protéines, des barres de vitamines…

Ce qu’il vous faut c’est un bon équilibre de vos nutriments, basé sur une variété d’ingrédients sains, où vous trouverez des glucides, des lipides, des protéines, pour vous fournir de bonnes réserves d’énergie et faciliter votre récupération pour UN CORPS AU TOP !!!

La pratique du jeûne séquentiel vous permet d’être au top avant vos entrainements de HIIT.

Cela demande juste un peu de pratique, vous verrez que vous aurez beaucoup d’énergie pour votre HIIT sans étourdissements ou autres désagréments.

Si vous devez vraiment manger, quelle que soit votre organisation, faites en sorte de vous laisser au minimum deux heures de digestion avant votre HIIT.

Surtout, évitez les sucres simples et raffinés, ils vont augmenter votre glycémie et fortement freiner l’utilisation de votre gras en énergie, donc freiner votre perte de gras.

Certains nutritionnistes, ou coachs sportifs recommandent de manger une heure avant votre séance de HIIT, sous prétexte de vous recharger en énergie.

C’est une erreur majeure, car manger juste avant votre HIIT va au contraire vous prendre de l’énergie.

C’est jusqu’à 45 % de l’énergie contenue dans l’aliment ingéré que vous dépenserez en énergie pour pouvoir le digérer.

Dès que vous mangez, tout votre système digestif se met en branle, les aliments suivent un long parcours qui commence dans la bouche, l’œsophage assure la reptation rapide des aliments de la bouche vers l’estomac par leur absorption qui se poursuit dans les intestins…

De plus, lorsque vous mangez avant un HIIT votre corps va puiser l’énergie dans l’alimentation que vous venez d’ingérer et non dans votre stock de gras.

Ce n’est pas ce que vous cherchez, je ne recommande pas de manger avant votre HIIT, car cela va entraver tous les processus métaboliques que vous permettent HIIT, jeûne séquentiel et qui vous apportent santé et fonte de gras.

Si vous êtes un peu juste niveau temps et que pour le moment (le temps de vous adapter) cela n’est pas encore possible pour vous de ne pas manger avant votre HIIT, alors voici quelques recommandations et exemples :

1 heure avant votre HIIT

Dans ce cas, ce que vous mangez doit se digérer très facilement et contenir des glucides naturels, par exemple :

  • Une poignée de fruits secs, avec du lait végétal (épeautre noisette mon préféré) ;
  • Banane (un quart, une moitié, trois quarts ou entière selon votre ressenti) avec un peu de purée de noix de cajou (j’adore la purée de noix de cajou) ;
  • Une petite salade de fruits (maison si possible, sans sucre ajouté bien sûr)  ;

QUE MANGER APRÈS VOTRE HIIT ?

Vous venez de faire d’intenses efforts de courtes durées qui vont avoir un effet sur tout votre organisme.

Vous avez vidé vos réserves de sucres dans vos muscles (glycogène), et provoqué l’after burn effect (le fait de continuer à brûler du gras plusieurs heures après votre HIIT).

Vous n’êtes pas obligé de vous presser pour manger, bien qu’il soit souvent dit qu’il faille manger dans les 30 minutes après un sport,  cela concerne surtout les marathoniens et autres sports d’endurance.

Vous pouvez prendre votre temps et même manger plusieurs heures après votre HIIT, tout dépendra de l’heure à laquelle vous effectuez votre HIIT et l’heure à laquelle est prévue votre séquence alimentation.

Mangez de préférence des aliments entiers, c’est-à-dire des aliments pas ou peu transformés sans conservateurs colorants et saveurs artificiels.

Les vrais aliments non transformés vous feront récupérer bien plus rapidement, si vous le pouvez à mangez bio et de saison.

Ils fourniront à votre royaume intérieur toutes les substances anti-inflammatoires, les minéraux, vitamines, antioxydants dont il a besoin pour une fonte de gras et une récupération au top !

LES ALIMENTS RICHES EN CALCIUM

Le calcium est connu et reconnu pour son importance pour la santé de vos dents et de vos os.

Bien que se concentrant à plus de 90 % dans vos os, ce sel minéral présent dans vos cellules et circulant dans votre sang participe également à la coagulation sanguine, à la contraction musculaire…

Comme souvent en matière d’alimentation, l’industrie ogroalimentaire gonfle les chiffres et vous oriente vers ce qu’elle a de plus rentable pour elle, à coups d’études partiales, et partielles.

Les chercheurs non rémunérés par les géants de l’agroalimentaire sont beaucoup plus modérés concernant vos besoins journaliers en calcium.

Ils parlent d’un peu plus de 500 mg (entre 500 et 600 mg) par jour pour un adulte, contrairement à ceux qui est conseillé par les études peu objectives qui conseillent en général le double pour un adulte, bref…

Le but est de vous vendre les fameuses portions de produits laitiers (et tous les produits céréaliers qui vont avec) indispensables selon leurs dires à votre santé.

Le calcium est en effet indispensable à votre santé, le lait lui ne l’est pas.

Le lait de vache (de chèvre aussi) contient environ 140 ml de calcium pour 100 g, le yaourt au lait entier en contient 167 ml pour 100 grammes, les fromages en contiennent encore plus, surtout l’emmental qui contient près de 1200 mg de calcium pour 100 g.

Mais la biodisponibilité contenue dans la source animale est inférieure à celle apportée par la source végétale.

Vous pourrez en trouver dans les épices, les herbes aromatiques, les algues, les légumes à feuilles vertes ainsi que dans les noix.

Les sources végétales de calcium ont une biodisponibilité deux fois plus élevée et bien plus assimilable par votre organisme.

De plus elles ont l’avantage d’être alcalines contrairement aux sources de calcium animales qui sont très acidifiantes.

Il est parfois conseillé de boire des eaux riches en calcium, mais il s’agit encore d’un mauvais conseil.

L’eau n’est pas là pour vous apporter du calcium, je donne quelques conseils sur l’eau dans cet article, cliquez ici.

Je vous conseille donc les sources végétales de calcium comme :

  • Le thym contient 1260 mg de calcium pour 100 g (beaucoup d’herbes aromatiques sont pleines de calcium, par exemple basilic 2100 mg pour 100 g)
  • Le wakamé (une algue) contient 1000 mg de calcium pour 100 g ;
  • Les graines de chia contiennent 630 mg de calcium pour 100 g ;
  • Le chou frisé contient 150 mg de calcium pour 100 grammes ;
  • Le cresson contient 120 mg de calcium pour 100 g ;

Pour ma part, j’aime beaucoup les fruits à coques vous pourrez profitez entre autres de leur calcium :

  • Amandes contiennent 250 mg de calcium pour 100 g ;
  • Noisettes contiennent 220 mg de calcium pour 100 g ;
  • Pistaches contiennent 180 mg de calcium pour 100 g ;
  • Noix contiennent 75 mg pour 100 g ;
  • la noix de cajou contient 40 mg pour 100 g ;

LES ALIMENTS RICHES EN OMÉGA 3

 

 

Ils permettent d’améliorer le développement neuromusculaire, d’atténuer la fatigue et de favoriser la récupération musculaire.

Ils sont également excellents pour la protection du cœur, anti-inflammatoires, anticoagulants (fluidifie le sang, empêche la formation de caillots dans les vaisseaux sanguins), aident à diminuer le taux de cholestérol…

Je parle d’oméga plus en détail dans l’article l’équilibre acido-basique est capital pour votre santé.

Vous pourrez trouver de l’oméga 3 dans les graines de lin, l’avocat, le saumon, huile de colza, les graines de chia, les fruits à coques (noix de cajou, pistaches, amandes…), huile de périlla (huile végétale la plus riche en oméga 3)…

LES ALIMENTS RICHES EN FIBRE

 

 

Les fibres alimentaires se retrouvent dans les aliments végétaux, elles modulent notamment l’assimilation des nutriments et des oligo-éléments.

Elles permettent une meilleure digestion, satiétogène, régulent l’appétit, aident à la stabilisation de votre poids.

Il y a deux sous-familles de fibres :

  1. Les fibres insolubles surtout présentent dans les céréales complètes ;
  2. Les fibres solubles, surtout présentent dans les fruits et légumes, algues, légumineuses…

Elles agissent comme régulateur du transit intestinal, satietogène, elles aident à mieux contrôler votre appétit.

  • Féculents, comme les patates douces, les haricots et les grains entiers ;
  • Fruits, les bananes, l’avocat, les grenades, les fraises, les myrtilles…
  • Légumes de toutes sortes de couleurs ;
  • Les céréales complètes, préférez les produits complets qui ont un IG (index glycémique) plus faible que leur équivalent raffiné.

Cette liste non exhaustive vous montre que l’important et de varier votre alimentation tout au long de votre semaine, d’augmenter les sources alimentaires végétales et de diminuer les sources animales.

Cette alimentation vous apportera énormément d’énergie grâce aux glucides, aux protéines et lipides qu’elle contient.

Faire un bon rééquilibrage alimentaire si nécessaire est toujours une bonne idée.

Vous savez à présent quoi manger avant et après votre HIIT, n’hésitez pas à consulter les autres articles de la rubrique rééquilibrage alimentaire pour vous donner encore plus d’idées pour UN CORPS AU TOP !

Mangez-vous juste avant votre HIIT ?

Vous mangez combien de temps après votre HIIT ?

Pratiquez-vous le jeûne séquentiel ?

 

VOUS ÊTES AU TOP !!!

Partager l'article :

2 commentaires

  • Laurent Juraver

    Bonjour,

    Grand est mon plaisir à la lecture de si belles paroles.

    Content de lire que tu suis mes conseils et que cela t’apporte renforcement et perte de gras.

    Rien de mieux que le jeûne séquentiel, le HIIIT et un bon équilibre alimentaire.

    Au plaisir.

    TU ES AU TOP !!!

  • Chapeline

    Bonjour Laurent Au Top,

    Encore un article intéressant.

    Je ne mange pas 2h avant mon HIIT et 1h après la pratique de mon sport. C’est vrai que le HIIT combiné au Jeûne Séquentiel c’est excellent.

    Avoir une alimentation équilibrée est la base et cela permet avec la combinaison du HIIT et du Jeûne séquentiel de se renforcer et de perdre du gras.

    Pour le moment la combinaison des 3 me va, donc je continue 😊

    Merci un Corps Au Top 👍

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.